Tirée des Evangiles, l’histoire est célèbre: Salomé danse pour Hérode. En récompense elle exige la tête de Jean-Baptiste, que le tétrarque de Judée retient prisonnier. Dans cette interprétation de l’épisode biblique, tout n’est que désirs exacerbés par le refus de l’autre, espoirs tendus jusqu’à se rompre pour être violemment comblés ou déçus. Anne Bisang se propose de revisiter ce texte surprenant à l’aune d’une époque, la nôtre, qui voit surgir de manière inattendue de nouvelles formes d’intégrismes. Avec une jeune actrice de caractère, Lolita Chammah, et la subtile insolence de Oscar Wilde, la scène promet de s’embraser. Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter le site suivant: http://www.comedie.ch .

img7635.jpg

La pièce se joue jusqu’au 10 février prochain Théâtre de la Comédie de Genève.