Salomon, bientôt sous bannière chinoise ?

Le finlandais Amer Sports, leader mondial de l’outdoor avec dans son giron Salomon (1re marque du groupe), Mavic, Atomic… a annoncé mardi avoir reçu une offre de rachat de 4,7 Md€ de son concurrent chinois Anta Sports associé à un fond d’investissement asiatique FountainVest partners. Si l’opération est menée à son terme, les actionnaires d’Amer recevront en espèces 40 euros par action (soit un bonus à date de 18 %).

Les salariés du groupe, parmi lesquels les 1 000 personnes de l’Annecy design center de Salomon (environ 860 M€ de CA en 2017), ont été informés. Contacté ce jour, Jean-Marc Pambet, le pdg de Salomon, déclare « ne pas pouvoir faire de commentaire officiel car il est beaucoup trop tôt ». Ce que corrobore la direction d’Amer Sports qui « à date, n’a engagé aucune discussion et n’a pris aucune décision ».

Anta Sports, propriétaire des marques Fila et dont le chiffre d’affaires s’établit à 2,2 Md€, lorgne depuis longtemps sur le géant finlandais pour mettre un pied en Europe. La capitalisation boursière d’Amer s’élève, au 13 septembre à 3,93 Md€. Cette offensive s’inscrit dans le cadre des JO de Pékin 2022 et du plan de promotion du ski du gouvernement chinois qui vise 100 millions de journées-skieurs dans le pays d’ici 10 ans.

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.