Le Salon international du livre et de la presse de Genève fêtera sa 25e édition du vendredi 29 avril au mardi 3 mai 2011 à Palexpo. Cet anniversaire correspond à l’entrée en fonction du nouveau président Patrick Ferla, et à l‘introduction de plusieurs innovations comme le festival « Le temps de le dire », une entrée du théâtre et du cinéma ou encore une journée thématique sur les lectures digitales. Avec l’Arménie comme hôte d’honneur, une grande exposition sur l’Art et la Franc Maçonnerie, des expositions thématiques et un riche programme d’animations, le 8e Salon africain, le Salon de l’étudiant et de la formation, les ingrédients qui font le succès du rendez-vous culturel le plus important de Suisse seront évidemment conservés.

L’authentique rencontre entre éditeurs, auteurs, médias et autres acteurs du monde de l’écrit et de la culture avec quelque 100’000 visiteurs font chaque année la magie de cet événement.

Cette 25e édition verra l’introduction de plusieurs nouveautés, dont le festival « Le temps de le dire », une initiative du nouveau président Patrick Ferla, pour qui «Ce sera l’occasion de mettre en évidence la chaîne du livre ( éditeurs, auteurs, traducteurs, libraires, critiques, diffuseurs ), de renouer avec le sens de l’ouverture, de la rencontre, de l’entretien et du débat, de donner la parole à l’hôte d’honneur ainsi qu’au Salon africain. Des thématiques seront définies, consacrées à des auteurs, à des créateurs. »

Les visiteurs verront aussi l’entrée des arts parents de l’écriture, le théâtre et le cinéma. Ainsi par exemple, des comédiens donneront des lectures publiques. La presse et son actualité feront aussi débat.

Un gros effort sera porté sur le jeune public, par le biais d’animations et de rencontres avec des auteurs écrivant pour les jeunes.

Grâce à la dynamique Fondation Topalian, à Genève, on pourra se familiariser avec la culture vivante de l’Arménie, hôte d’honneur. De nombreux auteurs seront présents, ainsi que des personnalités francophones de la diaspora arménienne.

La grande exposition consacrée à l’Art et la Franc Maçonnerie permettra de découvrir nombre de pièces inédites pour le public et prêtées par des collectionneurs privés de l’Europe entière.

Outre les stands des éditeurs, diffuseurs et médias, qui constituent le cœur de la manifestation, de nombreuses découvertes attendent les visiteurs.

Les expositions et animations thématiques seront aussi riches que variées. On peut notamment annoncer une rétrospective pour les 100 ans de Gallimard, une collection de 80 originaux d’Etienne Delessert, le père de Yok Yok, la Cuisine des livres lancée en 2010. Ou encore une journée de réflexion sur les lectures digitales, « Le laboratoire des nouvelles lectures », avec d’éminents spécialistes en la matière et une préparation bien en amont de la manifestation incluant professionnels et lecteurs.

De nombreux prix littéraires et des débats avec des participants prestigieux, le Championnat suisse d’orthographe, la Chasse au trésor ou la Bataille des livres seront fidèles au rendez-vous, tout comme 8e Salon africain du livre, de la presse et de la culture, et le Salon de l’Etudiant et de la Formation, enrichi d’un nouvel espace de réflexion et de débats : « L’Amphi des Etudiants ».

Mentionnons encore la foire internationale d’art de Genève, qui se tiendra simultanément : artbygenève.

En raison des vacances scolaires, le Salon se tiendra du vendredi 29 avril au mardi 3 mai, l’entrée étant gratuite la première journée.

img16336.jpg

Le Salon se tiendra du vendredi 29 avril au mardi 3 mai, l’entrée étant gratuite la première journée.