Pour faire face aux besoins grandissants des associations caritatives et des lieux d’urgence, le Samedi du partage aura désormais lieu deux fois par an, en été et en hiver. Pour cette édition, de nombreuses entreprises sont invitées à s’impliquer dans l’opération en plus des centaines de bénévoles attendus.

Grâce à la générosité des Genevois, le Samedi du partage contribue chaque année à offrir plus de 450’000 repas et des tonnes de produits de première nécessité aux associations caritatives et lieux d’urgence du canton. Pour le 26 juin, ce sont plus de 900 bénévoles, de tous horizons et de tous âges, qui sont attendus à l’entrée des magasins, mais également en coulisses, pour la redistribution des articles collectés.

Promotrice de l’éthique d’entreprise depuis quinze ans, la Fondation Philias souhaite cette année impliquer ses 25 membres – de grandes sociétés de la place – dans le Samedi du partage. Ces derniers s’engageront à fournir un maximum de bénévoles parmi leurs collaborateurs ou à effectuer des dons.

Outre les produits de base – pâtes, riz, etc. – les produits les plus demandés par les organismes bénéficiaires sont : les conserves, l’huile, les épices, le chocolat en poudre, les céréales, la farine, le sucre, la sauce tomate, les soupes ainsi que les produits d’hygiène, dentifrice, mousse à raser ou couches-culottes.

img15485.jpg

Pour le 26 juin, ce sont plus de 900 bénévoles qui sont attendus.