Le 17ème Samedi du partage a permis le 8 décembre de récolter 50 tonnes d’aliments et d’autres produits de première nécessité en faveur des personnes défavorisées du canton de Genève. Ce chiffre correspond aux montants records des deux dernières années. Les organisateurs remercient chaleureusement les donateurs pour leur générosité.

Selon un décompte encore provisoire, quelque 250 palettes de marchandises ont été remplies. Ces biens permettront aux douze associations bénéficiaires* d’apporter leur soutien aux personnes qu’elles accueillent tout au long de l’année. Pour certaines associations, la récolte du Samedi du partage contribue à la préparation de repas durant plus de six mois.

Malgré l’embellie économique, les associations d’aide d’urgence ne voient pas leur fréquentation baisser. Le Samedi du partage reste ainsi une action de solidarité plus actuelle que jamais aux yeux des organisateurs, soit l’Hospice général, le Centre Genevois du Volontariat et la Fédération du Commerce Genevois.

Cette solidarité se traduit aussi par l’engagement croissant des bénévoles qui assurent la collecte des biens à la sortie des magasins. Leur nombre a franchi cette année la barre des 600. Leur présence et les explications qu’ils prodiguent aux clients sont la clé du succès. Des classes d’écoles, des multinationales et l’Hospice général lui-même ont renforcé l’élan de solidarité en mobilisant les bonnes volontés en leur sein.

img7208.jpg

Les associations du Samedi du partage remercient la population genevoise pour avoir montré une nouvelle fois un esprit solidaire en faveur des plus démunis.