Il y a tout juste vingt ans disparaissait Samivel. Samivel le dessinateur, Samivel l’écrivain, le cinéaste, l’explorateur… Ce très bel ouvrage, réalisé à partir des oeuvres léguées au MEG, vient rendre hommage à un prince des hauteurs.

Célèbre pour ses aquarelles de paysages de neige ou de haute montagne, l’éclectique artiste maniait avec la même dextérité la peinture, la poésie et l’humour. Si, pour les amoureux de la montagne, le nom de Samivel évoque spontanément aussi bien de petits bonshommes confrontés à l’immensité de la nature, que des aquarelles éthérées aux subtiles variations de bleu, bien peu savent que derrière ce pseudonyme se cache un artiste autodidacte, solitaire, inclassable: Paul Gayet-Tancrède.

La plupart des oeuvres de Samivel sont connues, mais elles sont rarement interprétées. Jean-Pierre Coutaz, historien de l’art et lui-même artiste, en propose ici une lecture riche et savoureuse. La façon d’écrire et de décrire, souvent avec humour et amour, livre un angle de vision singulier sur les créations du prince des hauteurs.

Samivel, prince des hauteurs, par Jean-Pierre Coutaz, directeur du Château de Saint-Maurice, avec une introduction de Federica Tamarozzi, conservatrice du département Europe du MEG.
Catalogue intégral de l’oeuvre de Samivel déposé au MEG
Grenoble: Éditions Glénat / Genève: Musée d’ethnographie. 2012
176 pages, 150 ill. couleur. N° ISBN: 978-2-7234-9117-4
Prix: 59 CHF

img19999.jpg

Samivel, prince des hauteurs, par Jean-Pierre Coutaz,