L’Etat généralise le concept Sapeurs-pompiers XXI et responsabilise ainsi les volontaires des communes. Une nouvelle répartition des tâches entre les sapeurs-pompiers volontaires et les intervenants professionnels du Service d’incendie et de secours (SIS) interviendra dès le 1er juin 2007. Le conseiller d’Etat Mark Muller, chef du département des construc¬tions et des technologies de l’information (DCTI, qui comprend la Sécurité civile), a décidé en concertation avec l’Association des communes genevoises (ACG) d’étendre à l’ensemble des communes le concept d’engagement Sapeurs-pompiers XXI.

Sapeurs-pompiers XXI confère de nouvelles tâches aux volontaires, trop souvent relégués à des activités subalternes bien qu’au bénéfice d’une formation adéquate. Cela aura pour effet non seulement de responsabiliser ceux-ci, mais également de soulager les professionnels du SIS de la Ville de Genève.

img917.jpg

Sapeurs-pompiers XXI confère de nouvelles tâches aux volontaires