L’espagnol Carlos Sastre a remporté la 95ème édition du Tour de France. Le coureur ibère, qui avait fini 4ème lors des dernières éditions, signe ainsi sa première victoire dans la Grande Boucle. Cadel Evans, qui termine encore une fois deuxième après 2007, et le surprenant autrichien Bernhard Kohl, qui remporte également le maillot du meilleur grimpeur, complètent le podium. La victoire de Carlos est une relative surprise, dans la mesure où ses qualités dans le contre-la-montre restaient à démontrer. Ce petit gabarit, plutôt bien à l’aise en montagne, a fait taire ses détracteurs en réussissant à combler ses lacunes dans le contre-la-montre et en résistant notamment à Cadel Evans, meilleur que lui dans ce domaine. Aidé par une très grande équipe CSC, Carlos Sastre n’a finalement pas écrasé le Tour à l’image d’un Lance Armstrong, mais a fait preuve d’une régularité qui lui permet de signer la plus grande victoire de sa carrière.

img9907.jpg

Carlos Sastre a remporté le Tour de France grâce à une régularité impressionnante.