10 000 nouveaux donneurs de cellules souches du sang recrutés d’ici à la fin de l’année, tel est l’objectif de Transfusion CRS Suisse. La transplantation de cellules souches du sang représente souvent la seule chance de guérison pour les personnes souffrant de leucémie (1’000 nouveaux cas par an en Suisse). Le Centre de transfusion sanguine (CTS) des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), en collaboration avec l’Association Suisse romande des Greffés de la Moelle Osseuse (GMO), des étudiants en santé et des bénévoles, sensibilisera le public au don de cellules souches du sang le samedi 22 août 2015 aux centres commerciaux de Balexert et de la Praille, ainsi que dans les rues basses de Genève entre 10h00 et 15h00.

Chaque année, un millier d’enfants et d’adultes sont frappés par la leucémie ou une autre maladie potentiellement mortelle du système hématopoïétique. Nombre d’entre eux peuvent être sauvés grâce à une transplantation de cellules souches du sang. Mais peu de gens le savent.

22 août : action nationale

Dans toute la Suisse, de nombreux groupes s’engageront le 22 août 2015 pour sensibiliser le public à l’importance du don de cellules souches du sang et à la nécessité d’accroître le registre des donneurs. A Genève, le CTS, le GMO et des bénévoles tiendront des stands d’information et proposeront aux passants de s’enregistrer comme donneurs aux centres commerciaux de Balexert et de la Praille, ainsi que dans les rues basses de Genève entre 10h00 et 15h00.

Madame C. Herren explique les raisons qui ont motivé son don : « En 2013, j’ai donné mes cellules souches à mon fils, atteint pour la deuxième fois de leucémie. Le don est un geste merveilleux et tout c’est très bien passé! Il ne faut pas prendre peur en lisant la documentation. Si l’âge me le permettait, je donnerais encore une fois, même pour des anonymes ».

Cellules souches du sang : de quoi s’agit-il ?

Les cellules souches du sang se situent dans la moelle osseuse rouge où elles donnent naissance aux cellules sanguines proprement dites (globules rouges et blancs et plaquettes sanguines). Chez les adultes, la moelle osseuse se trouve dans quelques os seulement tels que les côtes, le sternum, le crâne, les crêtes iliaques et les vertèbres. La moelle épinière, sans lien avec la moelle osseuse, n’est pas touchée lors de prélèvement de cellules souches.

Etendre le registre des donneurs

Toute personne en bonne santé, entre 18 et 55 ans, d’un poids supérieur à 50 kg, peut s’enregistrer comme donneur. Toutefois, le prélèvement n’aura lieu qu’en cas de compatibilité avec un receveur. Ainsi, la Suisse compte 63’000 donneurs enregistrés pour seulement 25 à 30 prélèvements par an. Plus les personnes disposées au don sont nombreuses, plus grande est la chance de trouver un donneur approprié pour chaque patient. C’est pourquoi il est essentiel de faire croître le registre des donneurs.

Comment se déroule un prélèvement de cellules souches du sang périphérique ?

Le prélèvement est ambulatoire. Quelques jours avant le don, le donneur se voit administrer des facteurs de croissance afin que les cellules souches du sang se multiplient et soient libérées de la moelle osseuse dans la circulation sanguine. Lors du don, le sang est prélevé à l’aide d’un cathéter veineux et acheminé vers un séparateur de cellules, où les cellules souches sont séparées du sang et collectées. Le reste du sang est réinjecté dans l’organisme du donneur par un second cathéter veineux. Ainsi, le donneur ne subit aucune perte de sang significative. La procédure dure généralement 3 à 6 heures. Les activités intenses sont déconseillées les jours précédents et suivants.

Comment se déroule un don de moelle osseuse ?

Lors d’un don de moelle osseuse, la moelle est prélevée au moyen d’une seringue par plusieurs ponctions dans les crêtes iliaques. L’intervention dure généralement une ou deux heures et est effectuée sous anesthésie générale. Le donneur peut quitter l’hôpital le lendemain du prélèvement mais aura besoin de repos un jour ou deux.

Pour quelles maladies faut-il une transplantation de cellules souches du sang ?

La transplantation de cellules souches du sang est un traitement éprouvé pour un certain nombre de maladies malignes du système hématopoïétique ou du système immunitaire, dont les leucémies, le syndrome myélodysplasique et les lymphomes. Une partie des patients atteints par une maladie sanguine grave peuvent être traités avec une chimiothérapie et une radiothérapie. Mais, pour beaucoup, la transplantation offre la meilleure chance de guérison. En moyenne, celle-ci se situe autour de 55%. Avec certaines maladies, on peut espérer une chance de guérison de 90%.

Devenir sauveur de vie

On peut s’enregistrer en tout temps en ligne comme donneur de cellules souches du sang sur : www.sbsc.ch/enregistrement.

La procédure d’enregistrement comporte un questionnaire à remplir. Il est complété soit par un prélèvement de muqueuse buccale à faire soi-même à la maison, soit par une prise de trois gouttes de sang si l’enregistrement est fait au CTS. Les personnes enregistrées sont ensuite à disposition lors des recherches de donneurs pour des patients du monde entier.

Pour ceux qui le souhaitent, les dons d’argent sont également bienvenus. CCP: 30-26015-0. IBAN: CH11 0900 0000 3002 6015 0.

Swiss Blood Stem Cells (SBSC)

SBSC, secteur de Transfusion CRS Suisse, gère la banque de données sur les donneurs en Suisse. SBSC recrute et transmet les informations sur les donneurs de cellules souches du sang pour des patients de Suisse et de l’étranger. Entre 20 et 30% des patients nécessitant une transplantation de cellules souches du sang trouvent un donneur compatible au sein de leur famille. La majorité des patients doivent se tourner vers un donneur non apparenté.

Pour de plus amples informations
HUG, Service de presse et relations publiques
Nicolas de Saussure +41 22 372 60 06 / +41 79 553 60 07

Questions sur le don de cellules souches du sang en général :
Dagmar Anderes
Directrice Marketing & communication
Transfusion CRS Suisse
Tél. 031 380 81 98
Courriel: dagmar.anderes@blutspende.ch

img20801.jpg