Le 24 juillet 2009, Green Cross International s’est vu récompensé par le «Save the World Award» pour son programme «Water for Life and Peace». Et ce, dans le cadre du gala du même nom et devant la centrale nucléaire de Zwentendorf en Autriche. En sa qualité de président de l’organisation, Alexander Likhotal a accepté cette distinction et déclaré que la mission de Green Cross est d’une importance capitale pour la construction de notre avenir au regard des crises qui se déclenchent à plusieurs niveaux.

L’objectif du programme Eau de Green Cross «Water for Life and Peace» est d’encourager la collaboration et la résolution des conflits dans les régions fluviales transfrontalières sur toute la surface du globe. GCI collabore avec les gouvernements, les autorités locales et les représentants de la société civile afin de surmonter les obstacles pour une gestion de l’eau intégrée et coopérative dans les six principales régions fluviales du monde et ainsi résoudre les conflits qui y sont liés: la Plata, le Jourdan, la Volga, l’Okavango, la Volta et le Danube.

Le prix «Save the World Award» est attribué dans différentes catégories, notamment dans celles de la «Paix», la «Sécurité» et le «Climat». Michael Jackson a ainsi été récompensé de façon posthume pour son travail humanitaire et caritatif. Son frère Jermaine a reçu le prix en son nom et a interprété en direct les chansons «Smile» et «I’ll be there». Le prix «Save the World Awards 2009» a également été attribué à Karlheinz Böhm pour son organisation «Menschen für Menschen», au champion olympique Carl Lewis, à Vandana Shiva, lauréate du prix Nobel alternatif, à Freda Meissner-Blau, pionnière du mouvement écologiste, Greenpeace, SOS Villages d’enfants et Renée Ernst pour la «United Nations Millennium Campaign».

La première manifestation du prix annuel «Save the World Awards» qui distingue les personnes privées et les organisations pour leur engagement en faveur d’un avenir pacifique et durable a été réalisée par World Awards Media. Ce dernier cible également sur les «World Awards» initiés en 2000. Le prix «Women’s World Award» de 2004 fait également partie des World Awards fondés par le journaliste autrichien Georg Kindel.

La cérémonie de remise des prix a été animée par l’actrice Andie MacDowell devant 2500 invités présents et des millions de spectateurs à travers le monde. Malgré la pluie, la cérémonie a eu lieu en extérieur devant la centrale nucléaire de Zwentendorf, seule centrale du monde à n’avoir jamais été mise en fonctionnement. Le site est actuellement transformé en une immense centrale solaire.

Green Cross International, organisation sise à Genève, a été fondée en 1993 par l’ancien président de l’Union soviétique, Mikhaïl Gorbatschev. L’organisation est forte d’un réseau de 30 organisations nationales dans le monde entier qui s’engagent tous pour les thèmes essentiels tels que la paix, la pauvreté et l’utilisation sécurisée des ressources naturelles. Green Cross est reconnue pour ses actions véritablement professionnelles. Outre son statut de catégorie 1 à l’ONU en matière de conseils au siège principal de l’ONU à New York ainsi que dans le cadre des représentations onusiennes de Vienne et Genève, Green Cross bénéficie depuis 1999 du statut de conseiller au sein du Conseil de l’Europe.

img13510.jpg

Le programme Eau de Green Cross International est récompensé par le «Save the World Award».