Starbucks ne servira dorénavant, dans tous ses Coffeehouses en Suisse et en Europe, plus que des boissons à base d’espresso certifié à 100% Fairtrade et Starbucks™ Shared Planet™. Les quelque quatre millions de clients qui viennent chez Starbucks chaque semaine dans cette zone géographique, font ainsi une bonne action envers les cultivateurs de café dans les pays producteurs en savourant leur Caffè Latte, Cappuccino ou autre boisson à base d’espresso. Ce passage au Fairtrade signifie à l’échelle mondiale une hausse de plus de 2,6 millions d’Euros par an des primes versées aux travailleurs des plantations de café. Le fait de passer à un espresso 100% Fairtrade renforce la collaboration de plus de dix ans avec l’association pour le commerce équitable Fairtrade. Starbucks devient ainsi le plus grand acquéreur de café certifié Fairtrade au monde.

Avec le développement de la labellisation indépendante Fairtrade et son programme Starbucks™ Shared Planet™, Starbucks s’engage pour un café cultivé et commercialisé de façon durable et équitable. En 2009, l’entreprise a acheté à l’échelle mondiale près de 18 millions de kilogrammes de café certifié Fairtrade – le double comparé à l’année précédente. «La consolidation de la coopération est un autre jalon important de l’étroite relation qui existe entre l’association Fairtrade et Starbucks. Ainsi, nos clients peuvent savourer tous les jours un délicieux café premium et en même temps participer activement à l’amélioration des conditions de vie des travailleurs dans les plantations de café dans les régions productrices» explique Buck Hendrix, président de Starbucks pour la zone Europe, Moyen-Orient et Afrique, à propos des avantages de ce partenariat.

Martin Rohner, directeur général de la fondation Max Havelaar (Suisse), souligne également: „En mettant à profit sa dimension mondiale dans le but d’améliorer la situation des cultivateurs et de leurs familles dans les plantations, Starbucks fait à nouveau , sur le plan international, figure de référence dans l’industrie du café. La portée du Fairtrade s’en voit ainsi élargie et l’influence sur des dizaines de milliers d’agriculteurs qui forment le coeur du système Fairtrade, est renforcée.» Les travailleurs dans les plantations de café seraient aujourd’hui plus que jamais dépendants d’un commerce juste et loyal. Malgré des temps difficiles économiquement parlant, il est important que les consommatrices et consommateurs restent fidèles aux principes éthiques que représente l’association Fairtrade, ajoute Rohner.
Les travailleurs des plantations de café bénéficient en particulier de prix minimum garantis ainsi que d’une prime Fairtrade. „Nous sommes liés depuis longtemps à Starbucks et saluons avec joie la consolidation de la coopération entre l’entreprise et Fairtrade. Notre collaboration avec Fairtrade et Starbucks veille à ce que les conditions de vie de plus de 50 000 personnes s’améliorent », explique Carlos Vargas Leiton de Coopetarrazú, une association de 2 600 agriculteurs au Costa Rica qui fournit une partie des grains de café pour Starbucks Espresso Roast.

L’Espresso Roast constitue la base de toutes les boissons à base d’espresso chez Starbucks et porte désormais le label Fairtrade, connu en Suisse sous le nom de Max Havelaar. Les grains pour ce café proviennent principalement du Guatemala, du Costa Rica ou du Pérou. Les exploitations des plantations dans ces pays seront les premières à bénéficier des avantages de cette coopération affermie. De même, d’autres producteurs seront intégrés ultérieurement dans cette collaboration.

Faisant partie intégrante de cette coopération, Starbucks et Fairtrade travaillent main dans la main à la transmission dans les pays producteurs de leurs connaissances communes ainsi que des meilleures pratiques pour une culture et un commerce du café durable. Elles garantissent ainsi l’amélioration constante des conditions de vie des agriculteurs dans les plantations et la disponibilité d’un café premium de très grande qualité. La coopération comprend en outre l’inspection des exploitations, des programmes visant une amélioration de la qualité du café et de la durabilité écologique ainsi que la mise à disposition de crédits aux travailleurs et aux coopératives agricoles.

img14816.jpg

Starbucks devient ainsi le plus grand acquéreur de café certifié Fairtrade au monde.