Animé par Madeleine Bernasconi, le débat du mercredi 28 juin, « Scandales politiques : à qui profite le crime » n’a laissé personne de marbre. Bon nombre de questions sont passées sur le grill : fonctionnement des partis politiques genevois, élection du premier magistrat de la ville de Genève, Canton et confédération, élection et durée des mandats électifs, comparaison franco-suisse, etc. Voici une initiative bien citoyenne organisée dans le réseau de l’amitié du Cercle des Dirigeants d’Entreprises.

img203.jpg

Danielle Oppliger, Pierre Meylan et son épouse, Madeleine Bernasconi, Eric Benjamin, Sylvie Guillaim