Le géant français du petit électroménager voit son usine de Saint-Jean-de-Bournay et ses 162 salariés transférés sur son site amiral de Pont- Evêque, SEB, à une vingtaine de kilomètres de là. Après des travaux d’agrandissement, l’usine de Pont-Evêque qui produit des fers à repasser et des centrales vapeur de la marque Calor pour le monde entier sera en mesure d’accueillir le personnel de Saint-Jean-de-Bournay.
Le porte-parole de Seb a précisé que

«d’ici à 2020, un nouvel atelier de plasturgie et deux bâtiments de stockage seront construits à Pont-Evêque pour un investissement de 15 millions d’euros». Ce projet qui s’inscrit dans la stratégie du groupe de renforcer sa compétitivité a été présenté aux partenaires sociaux lors d’un comité central d’entreprise. Toujours selon le porte-parole, « les nouvelles gammes de produits font appel à des technologies d’injection plastique de plus en plus innovantes, impliquant de nouvelles presses de hauts tonnages que le site de Saint-Jean-de-Bournay n’est pas en capacité d’accueillir…».

Cet article est paru dans ECO Nord Isère du 6 avril 2018. Il vous est exceptionnellement offert à titre GRATUIT. Pour retrouver l’intégralité des articles de notre hebdomadaire mais aussi de nos suppléments et hors-séries, c’est ICI