Durant la période allant du 28 août au 1er septembre 2006, des actions DE GRANDE ENVERGURE relatives à la sécurité routière vont se dérouler à Genève.

+ de contrôles
Un accent particulier sera mis sur la rentrée scolaire et l’usage abusif des cases réservées aux handicapés, à savoir en bref: le non respect des priorités, des signaux et des marques aux abords des établissements scolaires, « kit école » ou non…L’autoprotection des occupants des véhicules 4 et 2 roues (sièges enfants/casques)…Les activités qui détournent l’attention des conducteurs (téléphone/lecture/repas…

Sécuriser les chemins des écoliers
L’objectif de cette campagne est de sécuriser le cheminement des écoliers mais également de rappeler aux usagers la règle fondamentale à savoir que, chacun doit se comporter dans la circulation de manière à ne pas gêner ni mettre en danger les autres usagers! Lors de cette première rentrée scolaire de l’année 2006 – 2007, la Police a déployé des moyens exceptionnels de Prévention Dissuasion et Répression. En moyenne 55 agents oeuvreront pour la sécurité dans chaque tranche horaire de rentrée ou de sortie des écoles pour un total de 210 agents engagés chaque jour.

Tous les postes et brigades seront intégrés
Postes de quartier et Brigade d’Education et de Prévention (écoles primaire), îlotiers (cycles d’orientation et collèges), Brigade de Sécurité Routière (contrôles de vitesse au moyen du pistolet laser), Brigade du Trafic et Brigade de Sécurité Publique (contrôles de vitesse au moyen de 2 radars mobiles), Brigades d’Intervention (contrôles en périphérie des écoles).
Toutes les actions seront coordonnées avec les agents municipaux des communes, qui interviendront avec tout leur effectif lors des rentrées scolaires.

Rappel des principes de base
Pour les usagers de la route: Respecter le devoir général de prudence, respecter les vitesses prescrites, éviter toute activité qui gêne la conduite et distrait de la conduite, se conformer aux priorités, aux signaux et aux marques, protéger les occupants des voitures en s’attachant et en utilisant des sièges adaptés pour les enfants, porter un casque homologué et adapté (motocyclistes), s’arrêter et se parquer sans gêner les autres usagers et sans masquer la visibilité, laisser les cases ad hoc pour les handicapés.
Pour les piétons: respecter les cheminements pour piétons, traverser la chaussée avec prudence, chercher les usagers de la route du regard, par cette visibilité accrue, la Police veut tout d’abord Prévenir et Dissuader mais aussi Réprimer les infractions qui sont la cause de nombreux morts et blessés sur nos routes.

img626.jpg

Sécurité routière en actions