En 2005, on a dénombré 1,4 million de cas traités dans les hôpitaux suisses. Les séjours hospitaliers ont duré en moyenne 11,7 jours, soit un jour de moins (-7,6%) qu’en 2001. Les causes d’hospitalisation les plus fréquentes sont les maladies du système ostéo-articulaire (12,8%) et les lésions traumatiques (12,2%). Les coûts des soins prodigués dans les hôpitaux suisses se sont montés à 17,2 milliards de francs, en hausse de 18,3% par rapport à 2001. La même progression des coûts s’observe pour les établissements de santé non hospitaliers (établissements pour personnes âgées nécessitant des soins, handicapés ou toxicomanes). Ce sont là quelques-uns des résultats des statistiques des établissements de santé que l’Office fédéral de la statistique vient de publier.

Le nombre de cas traités dans les hôpitaux n’a pas changé par rapport à 2004: 1,13 million de personnes ont été hospitalisées et environ 272’000 personnes ont été traitées dans le cadre d’une semi-hospitalisation (traitement d’un jour). Le nombre de journées de traitement a par contre légèrement diminué (-1,8%). D’où une nouvelle réduction de la durée moyenne de séjour. Celle-ci avait en effet déjà reculé de 2002 à 2004. Durant cette dernière période, le nombre de cas traités avait progressé (+2,6% en moyenne annuelle), alors que celui des journées de traitement stagnait.

img2738.jpg

Les séjours à l’hôpital sont courts, mais coûteux