La Semaine contre le racisme 2017 se tient du 20 au 26 mars, à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale. Comme chaque année, la Ville de Genève propose une pluralité d’actions pour dénoncer les mécanismes à l’oeuvre.
Genève est connue dans le monde comme étant la ville des droits humains. De l’accueil de réfugié-e-s après la révocation de l’édit de Nantes aux négociations pour la paix en Syrie, son engagement en faveur d’une société égalitaire et inclusive n’est plus à démontrer.
Et pourtant, Genève n’est pas épargnée par l’augmentation d’incidents à caractère raciste observée dans toute l’Europe. Le racisme anti-musulman-e-s, anti-noir-e-s, la xénophobie à l’encontre des résident-e-s de France voisine, ou encore la stigmatisation des personnes Roms constituent des réalités que la Ville de Genève doit prendre en compte.
Conscient de cette responsabilité, le Conseil administratif a adopté en 2014 un texte de politique générale, qui place le respect de la diversité de l’ensemble des habitant-e-s de son territoire au rang de ses priorités. Pour traduire cette politique en actes, une feuille de route a été élaborée autour de quatre axes prioritaires (faire de Genève une Ville accueillante, accessible, non discriminante et responsable). Cet outil, rendu public à l’occasion de la Semaine contre le racisme, implique tous les départements municipaux et permet l’évaluation de cette politique publique sur une durée quinquennale. Par ailleurs, pour permettre à la population de mieux comprendre l’action de la Ville de Genève en matière de diversité, un dossier d’information peut être consulté sur www.ville-geneve.ch/diversite.
En 2017, le thème de la Semaine contre le racisme, défini en partenariat avec le Canton de Genève, porte sur les discriminations au travail. Trop souvent encore, le fait par exemple de porter un patronyme à consonance étrangère ou d’avoir obtenu un diplôme dans un autre pays que la Suisse sont des obstacles à une bonne intégration sur le marché de l’emploi, quel que soit le niveau de qualification.
Ainsi, du 20 au 26 mars 2017, la Ville de Genève met en lumière l’effort mené au quotidien par l’administration, des associations et des citoyen-ne-s à travers un programme d’activités organisées dans plusieurs quartiers et pour tous les publics : ateliers pour lutter contre le racisme au quotidien, projections de films pour sensibiliser et informer, activités pour les enfants ou adolescent-e-s, tables rondes permettant de mieux comprendre les mécanismes de discrimination ou encore évènements sportifs et festifs. Le programme complet est disponible sur www.ville-geneve.ch/sacr.

img21895.jpg