Dès le mois de janvier 2007, toutes les écoles genevoises, de la primaire au Post-obligatoire, seront équipées de Signa, le logiciel qui permettra de ficher tous les actes violents qui y ont été commis. 28 types d’actes sont répertoriés, de l’insulte grave, aux faits mineurs, les agressions, les suicides…Le tag dans les toilettes n’est pas fiché. Ce logiciel permettra d’obtenir une observation claire, tant en quantité qu’en qualité des phénomènes de violence dans les écoles genevoises. Les enseignants et les élèves pourront demander à ce qu’un acte dont ils ont été victimes ou témoins soit recensé, le tout de manière anonyme.

img1660.jpg

Si tout le monde se prend aux jeux, ça risque de faire exploser les stats!