Quatre des huit collaborateurs de Skyguide accusés d’homicides par négligence après le drame d’Ueberlingen ont été condamnés par le Tribunal de district de Buelach. Trois ont écopé de 12 mois de prison avec sursis, le quatrième d’une peine-amende. Le Tribunal a estimé que les cadres ont manqué à leur devoir de précaution. Pour rappel, la collision d’Ueberlingen a fait 71 morts le 1er juillet 2002 au-dessus du Lac de Constance. Le Centre de Skyguide à Zürich est responsable du contrôle aérien dans cette zone.

img6104.jpg

Selon le Tribunal Féréral, les cadres ont manqué leur devoir de précaution