Mettre les roses dans l’eau dès réception si elles sont restées plus d’une heure sans boire.
Couper la tige en biseau à l’aide d’un couteau bien tranchant.
Enlever les feuilles qui se trouvent sous le niveau de l’eau.
Adapter le vase à la longueur de la tige.
Diluer le Chrysal, (l’élément nutritif pour les fleurs coupées) dans de l’eau fraîche en respectant le dosage. Cela évite la prolifération des bactéries et favorise une meilleure absorption de l’eau par la plante. La durée de vie des fleurs coupées est ainsi nettement augmentée.
Eviter le soleil direct et les courants d’air.
Rajouter de l’eau quotidiennement. Les roses boivent beaucoup. Environ 40% de la tige doit baigner dans l’eau.
Un dernier petit conseil. Lorsqu’une rose n’absorbe pas d’eau, cela peut être l’effet d’un choc thermique ou d’un courant d’air. Couper alors environ 5 cm de la tige en biseau, l’emballer dans un papier journal afin de la maintenir droite, puis plonger 80% de sa longueur dans l’eau, à environ 40° C, durant une nuit.
ATTENTION ! : Ne jamais ajouter du Chrysal dans un récipient en étain. La réaction chimique nuit aux roses. Vous pouvez toutefois dans ce cas utiliser de l’eau pure.

www.fleuriot.ch