Pour la troisième année, la Fondation du Lotus Blanc Buakhao a tenu une magnifique soirée, gaie et chaleureuse, remplie d’émotions et de suspens, à l’Hôtel Beau Rivage Genève, sponsor de la soirée.

Dès l’accueil, chaque invité s’est vue remettre une splendide guirlande de fleurs, distribuée par des enfants thaïlandais en costume. Après une danse de bienvenue, un délicieux repas aux milles saveurs a été servi.

Mais pour beaucoup, l’événement marquant de la soirée restera certainement le film présentant des images fortes, pour certains quasiment insoutenables, d’enfants abusés sexuellement. En effet, la fondation Buakhao, fondée en 1993, lutte contre l’exploitation sexuelle des enfants en Thaïlande en développant des programmes de prévention : «…c’est une aide directe à ces enfants qui sont accueillis, hébergés, nourris, soignés, vêtus et scolarisés par notre Centre » a témoigné Catherine Nickbarte, présidente de la fondation.

Suspens, il y eu aussi lors de la vente aux enchères de deux pièces uniques : une montre femme deLaCour et un éléphant cuir et argent, une création Lotus Art de Vivre. Ainsi, grâce à la générosité de chacun – tous les frais liés à l’organisation étant pris en charge par des sponsors – la soirée a permis de récolter les fonds indispensables au budget des activités et programmes de la fondation pour une année entière.

img6427.jpg

Catherine Nickbarthe, Présidente de la Fondation Buakhao, entourée de S.E. Chaiyong Satjepanan, Ambassadeur de Thaïlande et son épouse