Au cours de leur conférence de presse, WinLink et le PDC suisse ont fourni des informations sur le «Premier sommet pour la croissance et la réduction de la bureaucratie – notamment grâce à l’utilisation des TIC» et sur le partenariat conclu en la matière. Aujourd’hui, l’économie et la politique ont reconnu qu’elles devaient coopérer plus étroitement dans le domaine d’avenir que constituent les technologies de l’information et de la communication (TIC) : la condition sine qua non est que la politique puisse réaliser les projets nécessaires d’ici à 2009.

La cyberadministration permet de réduire la bureaucratie. Pour que les solutions de la cyberadministration soient couronnées de succès, il faut une large palette d’offres et que si celles-ci répondent aux attentes des entreprises. Le rôle de leader de la politique qui est de pousser les initiatives nécessaires n’est guère reconnu et n’est pas encore concrétisé. Afin de promouvoir le dialogue entre l’économie et la politique, le PDC a conjointement avec WinLink organisé le premier sommet pour la croissance et la réduction de la bureaucratie. Par ailleurs, le PDC suisse soutient aussi financièrement les efforts de WinLink.

img2314.jpg

La cyberadministration permet de réduire la bureaucratie