La voix de notre mère filtrée par le liquide amniotique, nous l’avons entendue. Nous l’avons oubliée. Avant la vue, le son a été notre première impression d’un monde extérieur. Replongeant dans l’obscurité des sons premiers, Archipel 2011 nous fait découvrir des musiques à la recherche d’une régression utérine, d’un terroir, d’une origine plus ancienne que la mémoire.
Marc Texier
directeur d’Archipel

img16913.jpg

Dès le 17 mars 2011.