Le «Journal d’un fou», de Nicolas Gogol, se tient ce week-end à Vandoeuvres. Pour échapper à une existence trop étroite, Auxence Ivanovitch Poprichtine, petit fonctionnaire pauvre, relégué dans les basses besognes, se réfugie dans l’illusion. Ne rencontrant aucune barrière dans la solitude, aucune présence dans un univers impersonnel, l’illusion grandit et se substitue peu à peu à la vie réelle. C’est le thème romantique du divorce entre le rêve et la réalité. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site suivant : http://www.vandoeuvres.ch .

img2225.jpg

La pièce se joue au théâtre de Vandoeuvres