Vendredi 15 avril se tenait l’assemblée générale de l’association ""SOS Familles Emmaüs de Bourgoin-Jallieu et sa région à la Communauté Emmaüs. A cette réunion, on pouvait remarquer la présence de Brigitte Coulouvrat, conseillère municipale berjallienne, et d’Alain Maguet au nom de la Communauté Emmaüs.
SOS Familles est une association qui fait partie du Mouvement Emmaüs fondé par l’abbé Pierre. Elle est uniquement animée par des bénévoles et financée principalement par le travail de la communauté des compagnons d’Emmaüs. Son but est de venir en aide aux familles ou personnes en difficultés financières temporaires, en réglant à leur place des factures urgentes (liées surtout au logement), à charge pour elles de rembourser l’association sans intérêt ni frais les sommes avancées, à raison de remboursements mensuels raisonnables et étalés dans le temps. Malheureusement, dans la période actuelle, les demandes sont nombreuses.
Si le premier SOS Familles a été créé à Rouen en 1967 par l’Abbé Pierre, actuellement les associations SOS Familles sont une cinquantaine réparties à travers toute la France. Elles sont régies par la loi de 1901. En Isère, on compte une seule association, qui a son siège à Bourgoin-Jallieu. Sa création remonte à octobre 2006. SOS Familles est animée par une équipe de bénévoles qui ont le souci de faire vivre dans leur activité les valeurs du mouvement Emmaüs : “Accueil et Ecoute, Tolérance et Ouverture, Respect de l’autre, Solidarité et Entraide”.
Dans son bilan, la présidente Marie Vernet faisait le point sur l’année écoulée : «Notre activité en 2015 a battu tous les records avec 
58 dossiers traités contre 43 dossiers en 2014 et 
55 en 2013. Mais nous avons reçu bien plus de familles ou de personnes, plus de dix, sans qu’une aide soit accordée après discussion et repérage d’une issue possible. Dans d’autres cas, nous avons fait une demande de solidarité auprès de la Communauté ou à la Fondation Abbé Pierre de Lyon, qui octroie des dons pour l’hébergement quand un prêt n’est pas possible. Nous refusons quelques dossiers si le montant des dettes dépasse nos possibilités, limitées à 1 200 euros, pour préserver nos moyens et ne pas surendetter la famille. Une nouvelle tendance cette année, quelques personnes ne se présentent pas au rendez-vous le jour “J”… Pour le reste, les 58 dossiers traités ont représenté une aide de 47 098 euros au total, soit une moyenne d’environ 800 euros par dossier. Les remboursements des familles permettent d’en aider d’autres. C’est un cercle vertueux de solidarité. La Communauté nous verse 6 000 euros par an. En 2015, nous avons reçu quelques financements complémentaires  venant de la député Joëlle Huillier, soit 3 000 euros sur sa réserve parlementaire et du Lions Club de Pont / La Tour pour 800 euros, ainsi qu’une aide directe à une de nos bénéficiaires pour un déménagement.»
SOS Familles Emmaüs propose de l’aide financière mais aussi du micro-crédit aux personnes qui sont en difficultés passagères. SOS Famille Emmaüs de Bourgoin-Jallieu et sa région travaille en étroite collaboration avec le CCAS de Bourgoin-Jallieu, la Croix-Rouge Française, le Panier de Léontine, le Secours Catholique, le Secours Populaire… Le public en difficulté se compose de 43 % de personnes seules (célibataires, divorcés, veufs), 35 % de couples (pour un quart sans enfant), et 22 % de familles monoparentales, le plus souvent des femmes seules avec enfants.
Les demandes les plus nombreuses, pour l’année 2015 concernaient le logement au sens large (25), l’automobile (17) et des découverts bancaires (10). L’argent revient et repart pour pouvoir aider à nouveau. S’il faut que les avances soient remboursées, il est à noter que ce n’est pas toujours le cas. Pour ces bénévoles, il est clair que la partie intéressante de leur mission, c’est la rencontre avec les personnes et les familles. «Parfois, il suffit de peu pour les remettre sur les rails», entendait-on dans l’assemblée. Notez que l’association SOS Familles Emmaüs tient des permanences les mercredis après-midi sur rendez-vous (après avoir rencontré l’assistante sociale) à la Maison des associations du “Mieux-Vivre”, 71 rue de la Libération à Bourgoin-Jallieu. Tél. 04.37.03.12.07.
Carole Muet

2017-04-29