Les Spice Girls ont viennent de lancer à Vancouver, devant 15.000 fans, leur tournée mondiale, qui recompose le groupe pour la première fois depuis leur séparation en février 2001. Accompagnées de dix danseurs, le groupe Anglais a enchaîné 1 heure et demi de chorégraphies, avec notamment un numéro de pole dancing, ou encore des mises en scène les montrant notamment dans des cabines d’essayage transparentes, enfilant et ôtant des vêtements. A noter que leur tournée les amènera notament à Londres, San Jose, Los Angeles, Las Vegas, New York, Cologne, Madrid, Shanghai, Pekin, Hong Kong, Sydney, Le Cap et Buenos Aires. Pour rappel, elles avaient vendu plus de 55 millions de disques en cinq ans d’existence et avaient été présentées notamment au président américain Bill Clinton et au président sud-africain Nelson Mandela.

img7132.jpg

Les Spice Girls se retrouvent pour une tournée mondiale qui promet spectacle et souvenirs nostalgiques.