La Ville de Genève va procéder à des travaux pour sécuriser les falaises de Saint-Jean. Ces travaux sont nécessaires pour stabiliser les falaises et assurer la sécurité des promeneurs qui empruntent le chemin pédestre situé au pied de celles-ci, le long de la rive droite du Rhône entre le pont de Sous-Terre et le pont CFF de la Jonction. Une étude a permis d’établir une carte des secteurs dangereux, où des glissements et des chutes de pierres, de blocs ou d’arbres sont susceptibles de se produire. Les mesures de protection entreprises sont de nature sylvicoles (abattages d’arbres et d’arbustes) et constructives (ouvrages de génie civil) et permettent de conserver la topographie actuelle tant sur le rivage que sur la crête de la falaise. Un crédit de construction a été voté par le Conseil municipal pour réaliser ces travaux.

Pour des raisons de sécurité, le chemin au pied des falaises devra être entièrement fermé pendant toute la durée des travaux, et ce jusqu’à la fin du mois de mai 2008. De plus, il est formellement interdit au public de pénétrer dans la zone de chantier, en raison des risques d’accident présents en tout temps. Pour rejoindre le Bois-de-la-Bâtie depuis le prieuré de Saint-Jean, les promeneurs sont invités à emprunter la passerelle du Bois-de-la-Bâtie, que l’on peut atteindre en traversant le pont de Sous-Terre et le quartier de la pointe de la Jonction.

img7126.jpg

La 2ème phase des travaux est prévue du 14 janvier au 30 mai 2008.