Le mercredi 29 août 2007 à 23 heures 05, la police genevoise a investi un immeuble occupé illicitement au numéro 45 de la rue de St-Jean. Divers appels sont parvenus le 29 août dernier, vers 19h45, à la centrale d’alarme de la police, signalant qu’une cinquantaine d’individus venaient de forcer la porte d’entrée d’une ancienne imprimerie sise au 45 de la rue de St-Jean. Les policiers arrivés sur place ont tenté d’entrer en contact avec ces gens qui ont de facto refusé le dialogue et commencé à se barricader dans la bâtisse. Contacté par les services de police, la propriétaire a déposé plainte pour violation de domicile. Au vu de ce qui précède, Monsieur le Procureur général a donné l’ordre à la police de n’interpeller toute personne se trouvant illégalement dans cet immeuble.

A 23 heures 05, la police a procédé à l’évacuation des locaux. En pénétrant dans l’immeuble, les gendarmes ont été reçus à coup de projectiles divers et ont dû alors faire usage, à une seule reprise, d’un spray au poivre afin de se protéger. Puis, plusieurs individus se sont enfuis par les fenêtres côté rue de St-Jean. A cet endroit, ils ont copieusement caillassé les policiers, jetant également des sacs poubelles, des pots de peinture et des bouteilles en verre. Au vu de la situation qui s’aggravait, il a été décidé de faire usage d’un véhicule lance-eau. Il a été procédé à l’interpellation de 25 personnes, qui ont été acheminées à l’Hôtel de Police du boulevard Carl-Vogt, pour être entendues par la police judiciaire. Trois personnes ont été mises à disposition de l’officier de police pour infraction à l’article 186 CPS – Violation de domicile. Les autres ont été relâchées.

img6046.jpg

La police a interpellé 25 personnes