Afin d’améliorer le stationnement dans le centre de Bourgoin-Jallieu, la ville met en place, à par""tir du 1er septembre, un abonnement zone longue durée à destination de celles et ceux qui y vivent ou y travaillent.
L’offre de stationnement public a une importance fondamentale pour conforter l’attractivité du centre-ville de Bourgoin-Jallieu et soutenir ses activités commerciales.
La modernisation de l’offre de stationnement public payant, en tant qu’outil de régulation des déplacements motorisés, est un levier important au service de cet objectif.
C’est dans ce cadre que la municipalité a engagé une réflexion permettant aux différents usagers (résidents, actifs, chalands et visiteurs) de mieux-vivre le centre ville berjallien. Après les résultats de l’audit, l’heure est à la mise en place d’un plan d’actions. Ainsi, au 1er septembre prochain, l’offre de stationnement sera entièrement réformée. On parlera désormais en zone longue durée ou de courte durée. La “courte durée” signifie un stationnement maximum de 2 h 30, alors que la “longue durée” comprendra un stationnement sur la journée. Les zonages vont être ainsi totalement revus, tout comme le parc des horodateurs. Ce renouvellement se fera sur trois exercices. Le coût prévisionnel est estimé à 600.000 euros, en sachant que le coût d’un horodateur est de 6.000 euros.

Abécédaire de la réforme

Les résidents et travailleurs du centre ville (commerçants, artisans, salariés, professions libérales, etc…) pourront bénéficier d’une offre d’abonnement qui sera mise en œuvre à partir du 1er septembre aux tarifs suivants, à savoir : sur voirie l’abonnement sera mensuel sera de 30 euros. L’abonnement trimestriel sera de 90 euros, et l’abonnement annuel sera de 300 euros. En attendant la mise en place d’horodateurs adéquats à la nouvelle réforme de stationnement, la première carte d’abonnement sera de 90 euros pour la période allant du 1er septembre au 30 novembre. Ensuite, il sera possible de renouveler les abonnements de façon mensuelle.
Pour l’heure, la technologie des horodateurs existants ne permet pas une gestion informatisée des nouveaux abonnements sur voirie (distribution de tickets abonnement en lien avec la plaque d’immatriculation). Dans l’attente, seule une gestion papier (macarons) semble envisageable. Durant la période transitoire, des abonnements sur supports papier à présenter derrière le pare-brise seront diffusés.
Afin de libérer des places de l’hyper-centre pour les visiteurs, il convient d’inciter les personnes qui travaillent en hyper-centre à stationner leurs véhicules dans les parkings en ouvrage ou sur les zones vertes (stationnement payant de longue durée) qui sont des zones intermédiaires entre les zones rouges de l’hyper-centre (stationnement réglementé de “courte durée”) et le stationnement gratuit des secteurs résidentiels périphériques.
Les évolutions proposées seront étalées dans le temps et seront accompagnées de la mise en place d’un tarif préférentiel pour les riverains afin de ne pas les pénaliser.
La réglementation de l’avenue Maréchal Leclerc (actuellement en zone “courte durée”) sera modifiée pour passer cette voie sur tout son linéaire en zone verte “longue durée”.
Afin d’avoir une meilleure cohérence entre les tarifications pratiquées – hors abonnements – sur voirie et en ouvrages, un harmonisation tarifaire du stationnement de “longue durée” sera engagée. Cette modification sera apportée à l’issue de la phase de renouvellement du parc d’horodateurs existants.
De plus, afin d’adapter l’offre aux usagers et encourager le stationnement en ouvrage, il est proposé d’allonger la durée de gratuité à 30 minutes (pour mémoire 15 minutes actuellement) en principe à partir de septembre 2013.
La gratuité sera également proposée sur voirie, pour une durée de 20 minutes, à l’issue de la phase de renouvellement des horodateurs, cela afin de permettre une gestion par distribution de tickets journaliers “très coute durée” en lien avec la plaque d’immatriculation.
A terme, en 2015, le parc des horodateurs passera de 68 à 86.

En pratique
Abonnement

Pour le moment, il est prévu un abonnement par foyer. La municipalité s’adaptera en fonction des demandes.

Le tarif
La carte d’abonnement est proposée au tarif unique de 90 euros TTC pour la période allant du 1er septembre au 30 novembre 2013.
Aujourd’hui, un salarié et un riverain payent 4 euros de stationnement la journée. Avec l’abonnement, le stationnement reviendra à 1 euro par jour !

Où s’abonner ?
Aux Services Techniques de la ville, 16 Edouard Herriot à Bourgoin-Jallieu, du lundi au vendredi de 8 h à 12 h, et de 13 h 30 à 16 h 30.

A partir de quand ?
La campagne d’abonnement sera ouverte à partir du 1er août. Les abonnements sont proposés dans un premier temps en nombre limité (200), dans l’ordre d’arrivée des demandes.

Quels justificatifs ?
– Riverains : dernière facture EDF, carte grise du véhicule et pièce d’identité
– Salariés : dernière fiche de salaire, carte grise et pièce d’identité
– Entrepreneurs (commerçants, artisans, professions libérales, chefs d’entreprises) : cotisation foncière de l’entreprise ou attestation sur l’honneur du dirigeant d’entreprise et carte grise du véhicule.
Seuls les documents originaux font foi. Aucune photocopie n’est acceptée.

Consignes
Les cartes d’abonnement sont numérotées. Leur valeur faciale est enregistrée par le Trésor Public. Aucun duplicata ne sera délivré. En cas de perte ou de vol, il faudra acheter un nouvel abonnement.
La carte d’abonnement est valable uniquement du 1er septembre au 30 novembre 2013 (au-delà du 30 novembre, sous réserve d’installation des nouveaux horodateurs, les abonnements mensuels pourront être pris directement sur ces derniers). Notez que pour l’abonnement initial, il vous sera indispensable de passer par les services techniques.
Il n’y aura pas de possibilité d’acquérir une carte d’abonnement au prorata.
La carte doit être apposée dans le véhicule, sur le pare-brise. La partie visible de l’extérieur doit comporter le numéro de la plaque d’immatriculation. Le non respect de ces consignes peut entrainer une verbalisation.

Zone longue durée (rues, places, parkings concernés)
– Place Albert Ribollet : toute la place est concernée
– Avenue des Alpes : du N° 1bis au N° 7 (côté impair), et du N°40 au N° 52 (côté pair)
– Rue Alsace Lorraine : toute la rue est concernée
– Chemin de Charges : toute la rue est concernée
– Place Charles Diéderichs : toute la place est concernée
– Rue Edouard Herriot : toute la rue est concernée
– Rue Jean Moulin : toute la rue est concernée
– Rue de la Libération : du N° 51 au N° 79 inclus
– Impasse de la Marbrerie : toute la rue est concernée
– Avenue Maréchal Leclerc : de la rue Pontcottier au rond-point de la Folatière
– Place Pierre Semard : toute la place est concernée
– Rue Pontcottier : de l’avenue Maréchal Leclerc à la rue Vauban
– Rue Pouchelon : toute la rue est concernée
– Rue de la République : du N° 63 au N° 69 (côté impair), et du N° 84 au N° 88 (côté pair)
– Parking Stalingrad : toute la place est concernée
– Rue de Verdun : du N° 1 au N° 7 (côté impair), et du N° 2 au N° 6 (côté pair).
Attention ! En dehors de cette zone, votre abonnement n’est pas effectif.

Le saviez-vous ?
A partir du 1er septembre, les 30 premières minutes seront gratuites sur les parkings à barrière.
La zone “longue durée” sera étendue à l’avenue Maréchal Leclerc.

Renseignements auprès des Services Techniques de Bourgoin-Jallieu, 16 rue Edouard Marion au 04.74.43.19.00.

Texte et photo : Carole Muet


2014-07-19