Depuis 2004, les infractions liées aux stupéfiants est en léger recul, indique l’Office fédéral de la Statistique (OFS). En effet, le nombre de dénonciations, passé de 20’000 en 1990 à plus de 50’000 en 2004, se situait à hauteur de 47’000 en 2007. Pour l’année 2007, il a été recensé un total de 46’958 dénonciations pour infractions à la loi sur les stupéfiants (LStup), selon les chiffres publiés sur le site de l’OFS. Cela représente 33’939 personnes, dont 16% ont fait l’objet de plus d’une dénonciation. A noter que le trafic est responsable de 6% des dénonciations, tandis que trafic et consommation combinés représentent 7%. La forte augmentation enregistrée entre 1990 et 2004 serait en partie la conséquence de contrôles plus intenses de la police, indique également l’OFS.

img10458.jpg

Le nombre d’infractions aux stupéfiants a connu un léger recul en 2007.