Les échanges entre élèves romands, alémaniques et tessinois rencontrent un vif succès. Les inscriptions ont débuté. Depuis 1995, neuf cantons alémaniques procèdent à des échanges d’élèves avec sept cantons romands et le Tessin.

Interculturel
Lancé par la Conférence des directeurs de l’instruction publique de la Suisse du Nord-Ouest (CDIP), ce programme est géré en collaboration avec la centrale «ch Echange de Jeunes» à Soleure. Les élèves romands qui participent à ces échanges linguistiques découvrent une autre culture durant un séjour d’une à deux semaines en Suisse alémanique ou au Tessin. Ils progressent dans la langue du lieu et acquièrent de l’indépendance. Agés de 12 à 15 ans, ces élèves quittent souvent pour la première fois le cocon familial (degrés scolaires 6 à 9). En contrepartie, les familles des élèves participants, accueillent le correspondant alémanique ou tessinois pendant une même durée de temps.

95% de satisfaction
Le coût d’un tel échange se limite au prix du billet de train. L’organisation étant gérée par le Département l’Instruction publique. Ce programme est soigneusement évalué au retour des participants, en septembre, et le degré de satisfaction avoisine les 95%. C’est donc un plein succès. A leur retour, les élèves parlent l’allemand plus rapidement, avec plus de précision et moins de crainte. Leur motivation pour apprendre une autre langue s’en trouve donc renforcée. L’usage du suisse alémanique ne pose pas de gros problèmes, les familles étant priées de parler l’allemand et non le dialecte. Chaque année, ce sont environ 900 élèves qui prennent part à de tels échanges en Suisse.

Inscriptions
Les élèves désireux de prendre part à un échange durant les vacances 2007 peuvent demander la formule d’inscription dans leur école et si les conditions générales leur conviennent, s’inscrire durant le mois de janvier jusqu’au 9 février.

img1946.jpg

Les échanges entre élèves romands, alémaniques et tessinois rencontrent un vif succès! Ne font-ils pas tous partie du même pays?