Si les festivités ont débuté vendredi 21 juillet avec le célébrissime ""concours de pétanque en doublette, assurément, le spectacle à ne pas manquer était bien celui offert par les participants le dimanche 23 juillet.
Entre les éclats de joie, l’entrain des participants, les canons à patates du Mottier, le vrai bouc de l’équipe de Ruy, le bouc en osier de Bizonnes, le dindon de Sérézin-de-la-Tour et les muscles des sportifs de l’équipe de Bourgoin-Jallieu, inutile de vous dire qu’il y avait du beau et du grand spectacle au stade du Gapillon.
Au cœur d’un petit village de 700 habitants situé près de Bourgoin-Jallieu, le club de rugby de Succieu souhaite dynamiser et faire connaître le club qui se compose de deux équipes seniors (La Une et la Réserve), d’une école de rugby et de nombreux bénévoles dévoués.
Pour cela, il met tout en œuvre pour faire connaître le ballon ovale auprès des jeunes et des nouveaux habitants, plus citadins, qui viennent de plus en plus s’installer dans nos campagnes nord-iséroises.
""Les “Olympiades de la Force Paysanne” tiennent le haut du pavé chaque année dans le courant du mois de juillet. Les Olympiades font partie de ses fêtes populaires qui rassemblent différents villages de la région.
Rien que sur la commune de Succieu, ces jeux drainent près de 2.000 visiteurs par édition.
Le concept des Olympiades est simple. Il s’agit d’une grande fête conviviale et sportive. Plus simplement, il s’agit d’un concept à mi-chemin entre les légendaires “Forces Basques” et “Intervilles”, avec des jeux de force pure comme le lever d’essieu de charrette (250 kg à soulever et à faire tourner sur un axe), le tir à la corde, le lancer de ballots de paille façon saut à la perche, la montée du Gapillon, la bataille de polochons sur la piscine, le passe-partout, le relais enfant, donner à boire aux vaches.
Pour cette édition 2017, il y avait huit jeux et huit équipes : le public (une première), Bizonnes, Eydoche, Ruy-Montceau, Rochetoirin, Sérézin-de-la-Tour, Le Mottier et Bourgoin-Jallieu.
Pour la première fois, les Olympiades accueillaient une équipe de Rochetoirin. Quant aux vainqueurs de l’édition 2016, ils étaient bien présents. Nous parlons de Sérézin-de-la-Tour, qui participe à ces jeux depuis le début de l’aventure ! Alors oui, ils se sont fait plaisir pour leur 28e participation, et cela méritait d’être souligné.
Carole Muet
""""
""""
""""
""""

2018-07-26