A l’occasion de la Journée mondiale de l’alphabétisation, le 8 septembre, les dix sections de l’Association Lire et Ecrire organisent de nombreux événements dans toute la Suisse romande.

Apprendre est possible à tout âge
C’est ce message qui sera diffusé au travers de stands ludiques et interactifs dans les rues, de conférences et d’expositions s’adressant au grand public, ainsi que d’une campagne de sensibilisation dans les milieux de la santé. Avec ces événements, l’Association Lire et Ecrire rappelle qu’en Suisse 800’000 adultes peinent à lire et à écrire. Elle offre à ces personnes des cours spécifiques pour améliorer leurs compétences en lecture et en écriture.

Besoin de formation grandissant
L’Association constate que le besoin de formation est croissant. Pour y répondre, elle a créé une nouvelle section, Lausanne Région, qui vient de débuter ses activités. Par ailleurs, plusieurs sections ont étendu leurs activités et lancé de nouveaux cours décentralisés ou construit des partenariats ouverts qui favorisent la participation active des adultes concernés aux réseaux des connaissances.

Analphabétisme: problème mondial
La Journée mondiale de l’alphabétisation rappelle aussi que l’analphabétisme est un problème mondial. L’UNESCO a développé récemment l’ «Initiative LIFE pour l’alphabétisation : savoir pour pouvoir» qui vise plus particulièrement les 34 pays ayant un taux d’analphabétisme de plus de 50%.

img727.jpg

En Suisse 800’000 adultes peinent à lire et à écrire