Suisse : les comptes des CFF déraillent et les dépôts de brevets reculent

par | 19 Mar 2021

La pandémie a fortement perturbé l’activité des Chemins de fer fédéraux suisses (CFF) qui ont enregistré, en 2020, une perte financière de 619 MCHF (560,5 M€), la plus lourde jamais subie depuis leur constitution en société anonyme en 1999. Un effondrement imputable à la chute de la fréquentation qui est passée de 1,32 million de voyageurs par jour en 2019 à seulement 843 000 voyageurs par jour en 2020.

Après plus d’une décennie de croissance, les dépôts de brevets suisses ont baissé en 2020 pour la première fois depuis 2009, avec 8 112 demandes transmises (-1,9 % par rapport à 2019), selon l’Office européen des brevets (OEB). Cette inflexion s’inscrit dans un contexte de ralentissement des activités de R&D en Europe, en recul global de 0,7 % d’après le baromètre annuel de l’OEB. En dépit de ce repli, la Confédération reste la championne d’Europe du nombre de brevets ramené à la population. Avec 966 dépôts par million d’habitants, elle est loin devant la Suède (434) et le Danemark (410).

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Stratégie patrimoine © PHONGPHAN SUPPHAKANK - STOCK.ADOBE

Gestion de patrimoine, un retour aux fondamentaux ?

L’inflation a sonné le glas de l’ère de l’argent gratuit et des taux négatifs. Les banques d’affaires et les gestionnaires de patrimoine retrouvent donc un environnement connu. Mais dans un contexte toujours très mouvant, ce changement n’est pas encore synonyme de...

LIRE LA SUITE

Hyléance, visite d'atelier

Un nouveau site industriel pour Hyléance

Située à Ceyzériat, cette usine 4.0 permet au groupe de répondre aux enjeux de performance industrielle et environnementale. Créé en juin 2021, à la suite du rapprochement des entreprises Millet-Forestier, Rovip, TMP Industrie et MTI, le groupe Hyléance est présent...

LIRE LA SUITE

Publicité