L’équipe d’Indianapolis a remporté le 41ème Superbowl en battant Chicago en finale à Miami sur le score de 29 à 17. Les Colts enlèvent ainsi leur second titre de leur histoire, après celui de 1971. L’entraîneur Tony Dungy devient le premier homme afro-américain à soulever le trophée. L’équipe d’Indianapolis s’est appuyée sur sa star Peyton Manning et ses 247 yards passés pour s’imposer et succéder ainsi aux Steelers de Pittsburgh.

img2238.jpg

Le Superbowl à Indianapolis pour la deuxième fois