L’opérateur helvétique Swisscom va reprendre le contrôle à 100% de sa filiale de téléphonie mobile après une parenthèse de 5 ans. Elle déboursera 4,25 milliards de francs pour ce faire. Le prix pour racheter les 25% détenus par l’opérateur anglais Vodafone dans Swisscom Mobile. Swisscom entend ainsi renforcer sa position sur le marché et accroître les dividendes versés aux actionnaires.

img1795.jpg

Carsten Schloter, patron de Swisscom