En commun avec Swisscom, Pro Senectute, la Haute Ecole Spécialisée de Saint-Gall et Migros, le fabricant de téléphones pour seniors, emporia Telecom, lance sous le slogan « téléphoner en toute simplicité » un concours visant à créer un téléphone portable répondant effectivement aux besoins du troisième âge tant au niveau du maniement que du design et des fonctionnalités.

« Les téléphones portables sont toujours plus petits et sophistiqués, tendance qui rend leur utilisation parfois difficile pour les personnes âgées. C’est la raison pour laquelle nous avons eu l’idée de ce concours offrant à notre public cible la possibilité de créer lui-même un téléphone portable idéal et de nous communiquer ainsi ses besoins concrets », explique Albert Fellner, fondateur d’emporia Telecom.

Jusqu’au 14 novembre 2010, les personnes âgées, autrement dit ceux qui connaissent au mieux leurs besoins spécifiques, pourront déposer sur le site www.creer-un-telephone.ch leurs propositions et idées novatrices en matière de design, de maniabilité, d’accessoires, de service, de fonctionnalités ainsi que de prestations liées à la santé. Les participants inscrits auront par ailleurs la possibilité d’évaluer les autres créations, de déposer des commentaires ou de communiquer leurs idées préférées à leurs amis.

Une participation attractive

A l’issue du concours, toutes les propositions seront évaluées par un jury d’experts comprenant, outre Albert Fellner, Werner Schärer (directeur de Pro Senectute Suisse), Reto Eugster (professeur à la HES de Saint-Gall), Pascal Jaberg (responsable des clients « Génération 50 plus » auprès de Swisscom (Suisse) SA) ainsi que Dante Venafro (responsable des achats et des ventes télécoms chez Migros).

Les trois idées les plus créatives seront récompensées par un séjour placé sous le signe de la wellness et de la gastronomie. Par ailleurs, dix autres participants seront tirés au sort et recevront un téléphone portable d’emporia Telecom.

« Nous sommes très curieux de découvrir les propositions que nous allons recevoir et que nous inclurons dans le développement de nouveaux produits. Les participants au concours peuvent donc en fait véritablement créer le téléphone portable dont ils rêvent », conclut Albert Fellner.

img16012.jpg

Le concours en appelle à l’imagination des usagers du troisième âge.