La tempête pluviale a entraîné un débordement des égoûts et le déversement d’huiles moteurs dans les eaux du Léman tout autour du Jardin anglais. Sur place, les pompiers ont installé un barrage flottant pour circonscrire la nappe de pollution et déversé une substance absorbante. Les artificiers des Feux du 12 août ne peuvent plus travailler dans la mesure ou toutes les barges et bateaux doivent rester immobiles pour ne pas déplacer la nappe polluée.

img5721.jpg

Pluie et huiles ne font pas bon ménage