Dans la pièce « L’Inconvenant », chaque personnage, dans sa partition, porte sa « propre langue »… Tous ces ingrédients font de cette pièce un festival de scènes plus loufoques et tendres les unes que les autres. La promesse d’une soirée à la fois festive et légère, critique et cynique, mais toujours délicate dans les rapports qu’elle nous présente chez ces personnages qui sont de «vrais gens».
Mardi 5.08 et mercredi 06.08.2008, à 19:00 au Théâtre de l’Orangerie.

img9969.jpg

Une pièce loufoque et tendre à l’Orangerie.