Thermes Chevalley : le personnel réclame des embauches et une prime de 400 euros

par | 22 Juin 2021

Les syndicats FO et CGT du personnel des Thermes Chevalley à Aix-les-Bains (groupe Valvital) ont déposé un préavis de grève vendredi 18 juin dernier. Ils demandent l’embauche immédiate de personnels ainsi que le versement d’une prime de 400 euros « pour le surcroît de travail que nous assumons ».

Le syndicat dénonce notamment « un manque de personnel » due à une hausse d’activité. « C’est la sécurité des clients qui entre en jeu, certains sortent seuls des appareils de soin au risque d’accident », explique la déléguée FO.

Manque de personnel

De son côté, Mathieu Adnot, directeur des Thermes Chevalley (130 salariés actuellement avec les saisonniers, 6,3 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2020), se dit d’abord « surpris » par ce préavis de grève posé vendredi car « des pistes d’actions avaient été évoqué lors de plusieurs réunions la semaine dernière ».

En réponse, le directeur a confirmé l’arrivée de personnel supplémentaire, soit 9 embauches effectives ce lundi. Mathieu Adnot reconnait « un pic d’activité sur la dernière quinzaine de juin qui devrait redescendre dès début juillet ». La direction a également demandé à certains saisonniers « de venir quinze jours plus tôt afin d’assurer un renfort pour les équipes en place ». Le directeur dit avoir « activé un levier supplémentaire en proposant à tous les salariés faisant des heures supplémentaires de les payer directement » au lieu de faire le bilan en fin d’année, « comme le prévoit l’accord de modulation du temps de travail » (dispositif créé afin d’adapter le rythme de travail des salariés aux pics d’activité de l’entreprise), précise Mathieu Adnot. En tout, ce dernier affirme avoir validé la venue de 13 salariés supplémentaires sur une semaine.

La délégation du personnel se dit « satisfaite » de ses embauches immédiates pour soulager le personnel en poste.

Une prime ?

Quant à la prime de 400 euros demandée par les syndicats, Mathieu Adnot dit lui préférer « un travail de fond ». « Je préfère créer des postes en CDI malgré notre activité saisonnière et travailler sur une revalorisation salariale pour les services qui en auraient besoin », s’exprime-t-il.

Le directeur des Thermes Chevalley évoque un bilan 2020 « catastrophique », avec « – 70% de curistes sur 2020 par rapport à 2019 et une perte de 3 millions d’euros ». Pour l’établissement, l’année 2021 a commencé le 24 mai, date de réouverture autorisée suite au déconfinement. Avec trois mois d’ouverture en moins, le directeur pense « qu’il sera compliqué de rattraper une année normale. Aujourd’hui, 13 500 curistes ont réservé contre 27 000 en temps normal donc nous accusons encore une baisse de 50 % sur les réservations ».

Suite à la réunion de ce lundi 21 juin, l’employeur s’est engagé à aborder cette négociation dans deux jours dans le cadre des négociations annuelles des salaires.

Le personnel des Thermes d’Aix les Bains, réuni ce mardi en Assemblée Générale, a décidé de se rassembler à 11h devant l’établissement « pour exprimer son mécontentement au refus de la direction d’octroyer la prime réclamée de 400 euros ».

Selon Pierre Didio, Secrétaire Général de l’Union départementale des syndicats Force Ouvrière de la Savoie, le personnel demande « 3 % d’augmentation des salaires ou la prime de 400 euros ». Tout va donc se jouer jeudi 24 juin lors des négociations annuelles. « Si l’employeur n’abonde pas dans un sens ou dans l’autre, il y aura cette fois-ci une grève illimité », conclut-il.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Camille Pasquelin DG SNDec

Le SNdec change de tête pour accompagner la reprise

Le Syndicat national du décolletage nomme sa nouvelle directrice générale : Camille Pasquelin. Un nouveau cycle commence à la tête du Syndicat national du décolletage (SNdec). L’organisation vient d’officialiser la nomination de Camille Pasquelin en qualité de...

LIRE LA SUITE

Jacques a dit… réalise les rêves des seniors

Née en avril, cette jeune association s'est donnée pour mission d'illuminer la fin de vie des personnes âgées, en concrétisant un dernier vœu. Née de la volonté d’apaiser la fin de vie, l’association Jacques a dit… a pour ambition de rayonner nationalement. Cette...

LIRE LA SUITE

Citygie

Citygie diversifie ses horizons

Le leader des blocs sanitaires préfabriqués en France, notamment pour les toilettes d’autoroute, envisage le marché de la construction de maisons individuelle, ainsi qu’une filiale aux États-Unis. Citygie, c’est avant tout une marque, Francioli, qui produit depuis...

LIRE LA SUITE

Votre magazine ECO de l’Ain du 5 août 2021

100% en ligne, feuilletez votre magazine ECO de l'Ain n°31-32 du 5 août 2021 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés. Le saviez-vous ? Vous pouvez afficher la publication en plein écran, télécharger le document en .pdf, l'imprimer, mais aussi...

LIRE LA SUITE

Publicité

PUBLIEZ VOTRE ANNONCE LÉGALE EN LIGNE

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

VENTES AUX ENCHÈRES

Consultez nos enchères immo

publicité

abonnement

TESTEZ LE PREMIUM

3.50€ pour 1 semaine
Paiement CB sécurisé
Déblocage immédiat
Tous les articles premium

publicité

ARTICLES LES + LUS

Pin It on Pinterest