La Bourse de Paris prend un peu de hauteur en attendant l’issue, très incertaine, des élections de mi-mandat aux États-Unis, dans un pays profondément divisé.

Lire l'article originel >>