Tout beau, tout neuf

par | 21 Oct 2011

L’Hôpital de la Tour a ouvert ses portes aux premiers malades en novembre 1976. Il fête cette année ses 35 ans.

Après quatre ans de rénovation concernant majoritairement les chambres individuelles et privées, il offre 8 services majeurs dont un service cardio-vasculaire depuis 25 ans. Tout ceci est mené de main de maître par son directeur général James B. Bissell qui œuvre depuis 30 années au sein de l’hôpital. Il a su bien s’entourer, car comme il aime à le souligner: «tout le personnel est une équipe soudée formée par des collaborateurs fidèles depuis plusieurs années».

Cette année marque la fin de la rénovation et coïncide avec la fin des travaux de la ligne de tram et celle de la traversée souterraine de Meyrin. Modestement, James B. Bissell précise qu’il n’a pas coordonné l’ensemble mais pensant toujours à ses patients, il ajoute: «tous ces travaux profitent aux usagers de l’hôpital de La Tour qui maintenant arrivent à l’heure à leur rendez-vous».

Accord avec le service public
En 2012, suite à un accord avec le Conseil d’Etat de Genève et les HUG, les personnes ne bénéficiant que d’une assurance de base auront la possibilité d’être hospitalisées à l’hôpital de la Tour. Cependant, à ce jour, le service ambulatoire constitue 35% de leur activité et est déjà pris en charge par l’assurance de base.

L’orthopédie: un choix
Lors d’un accident sportif, il est décisif de soigner rapidement, l’hôpital de La Tour dispose maintenant des meilleurs spécialistes: médecins, chirurgiens, kinésithérapeutes qui traiteront des équipes sportives, des champions de haut niveau et également le sportif amateur. James B. Bissell n’a pas encore dévoilé de nom, secret médical oblige, mais de «grosses pointures» ont déjà accordé leur confiance.

Compte tenu de l’allongement de la durée de vie de la population, il est possible grâce au service orthopédique, de permettre aux patients d’être actifs plus longtemps. Des progrès considérables ont été réalisés grâce au remplacement des articulations endommagées tant de la hanche que du genou par des prothèses. Si l’opération de la hanche, de nos jours, est une intervention de routine, il faut savoir que depuis 3 ou 4 ans, cette réfection du genou a vu son volume tripler.

Les projets
Dès l’an prochain débuteront les travaux, prévus sur deux ans, pour la réalisation d’une annexe dans le domaine orthopédique et sportif. Même si les services sont déjà existants, cette extension permettra d’ajouter des blocs opératoires, des salles de physiothérapie et à améliorer le service d’urgence. Ce projet donnera à Genève et à la Suisse romande son centre d’excellence orthopédique.

Avec quelque 850 employés, La Tour est à ce jour l’un des dix employeurs privés les plus importants du Canton. La Tour se veut non seulement un hôpital moderne à la pointe de la technologie mais l’important reste la qualité et non la quantité des prestations.

Quels sont les services spécifiques à La Tour, en tant qu’hôpital privé?
La dialyse rénale, les soins intensifs, les urgences et
la chirurgie cardiaque.

Quel est l’avenir de l’hôpital de demain ?
Avec les progrès technologiques, le but sera d’éviter les hospitalisations. Les traitements seront de plus en plus ambulatoires c’est pourquoi nous devons avoir le meilleur équipement et les spécialistes pour chaque domaine.

img17980.jpg

James B. Bissell, directeur général de l’Hôpital de la Tour depuis 30 ans

Découvrez également :

1 semaine pour 1 emploi : l’opération nord-iséroise maintenue à Villefontaine

Organisé du 1er au 9 octobre en région Auvergne-Rhône-Alpes, l'événement se donne pour objectif de répondre à la crise économique tout en s'adaptant aux risques sanitaires. En Isère, en combinant rendez-vous physiques et digitaux, ce ne sont pas moins de 16 événements...

Marie-Pierre Montoro-Sadoux à la tête de Chambéry-Grand Lac économie

Première adjointe au maire d’Aix-les-Bains et conseillère régionale, Marie-Pierre Montoro-Sadoux  succède à Xavier Dullin à la présidence de Chambéry- Grand Lac économie. Lancé en 2017, le syndicat mixte œuvre au développement économique du territoire....

Votations : un vent progressiste souffle sur Genève et la Confédération

Rejet de l’initiative dite « de limitation » de la libre circulation, adoption d’un salaire minimum et d’un véritable congé paternité, initiative en faveur d’une nouvelle mobilité… Les Suisses s’ouvrent franchement au progrès social. Les résultats des votations du...

Crise : vers un retour anticipé à la normale

Patrick Croissandeau, directeur de la Banque de France dans l’Ain, a fait le point sur les dernières prévisions, plus favorables en septembre qu’en juin.  « Par rapport aux différents scénarios envisagés, nos pré­visions de septembre compa­rées à celles de...

Sportivement, économiquement, la JL rebondit

Pas d’équipe sans leader, pas de leader sans équipe ! Les 4e rencontres du leadership de la JL bourg basket ont étudié sportivement le sujet, tout en lançant la saison. À la JL Bourg Basket, la saison 2019-2020 qui s’est achevée pré­maturément à la 25e journée avec le confinement, c’est l’histoire de la bouteille à […]

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.