La commémoration du 70e anniversaire de la victoire du 8 mai 1945 a ""rassemblé plusieurs générations de Fourois devant le monument aux morts. Après le dépôt de gerbe, le maire, Jean Papadopulo, donnait lecture du message du secrétaire d’Etat chargé des anciens combattants. L’appel aux morts, suivi d’une minute de silence, était très émouvant. 
La présence des écoliers était très appréciée. Les enfants ont lu un poème de Paul Eluard, “Liberté”, puis ils ont chanté “La Marseillaise”, reprise en choeur. Pendant la cérémonie, de la musique était diffusée : à l’étendard, la marche lugubre et Extinction des feux. Le maire invitait enfin l’assistance à partager le verre de l’amitié au bar du village. Ce fut un bel hommage aux combattants de la liberté, soldats alliés et résistants.

2016-05-11