Le trio Rosenberg fait partie de la grande famille des Sinti, les manouches de Hollande. Désigné dès son plus jeune âge comme le digne successeur de Django Reinhardt par la communauté tzigane, Stochelo Rosenberg est considéré comme le plus grand guitariste de jazz manouche d’aujourd’hui. Accompagné de ses deux cousins, Nous’che, à la guitare rythmique et Nonnie, à la contrebasse, le Trio Rosenberg a donné ses lettres de noblesse à l’art manouche en l’exportant sur toutes les scènes internationales depuis la fin des années 80. Après des milliers de concerts de par le monde et douze albums originaux (hors projets personnels et rééditions), le Trio Rosenberg sort, à l’occasion du centenaire de la naissance de Stéphane Grappelli, un album « Hommage » à cet ami qui voyait en eux « les dignes enfants de Django ». L’album est enregistré avec le violoniste néerlandais Tim Kliphuis en qui de nombreux observateurs, dont le célèbre violoniste Nigel Kennedy, voient le continuateur de Stéphane Grappelli.

img10583.jpg

Le trio Rosenberg sera à la salle communale d’Onex le 14 octobre prochain dès 20 heures.