Il n’y avait pas de photomatons plus célèbres que ceux exploités par la société zurichoise Schnellphoto à la Gare routière de Genève. Des clichés en noir et blanc faisaient le bonheur de toutes les générations! Les clichés couleurs aussi mais de façon moindre. L’avantage de ce photomaton était énorme. La qualité de l’instantané était trés bonne avec tous les contrastes appropriés. La lumière particulière cachait nombre de petites imperfections du visage. L’odeur était assez particulière également. Et le prix! Seulement 1 franc pour 4 expositions différentes! Le photomaté avait la liberté de faire des clichés de belles grimaces, de copains, de couples d’amoureux, de souvenirs de Genève ou d’une après-midi passée avec ses proches…Pourquoi les photomatons s’en sont allés? La société de Leverkusen au nord de Cologne « Agfa-photo », reprise par des actionnaires allemands et américains en novembre 2004 au groupe belge Agfa-Gevaert, qui fournissait le matériel à Schnellphoto a déposé son bilan courant 2005. Très triste nouvelle. Le photomaton était une institution populaire, jeune et dynamique. Les files d’attente étaient parfois longues. C’était LE photomaton de la région.

img1224.jpg

Dommage. On ne va pas s’en remettre.