Typographie

par | 16 mai 2013

C’était l’un des engagements de la campagne de François Hollande. L’Etat a créé une banque publique d’investissement. Chargée de soutenir les petites et moyennes entreprises, les entreprises de taille intermédiaire et les entreprises innovantes, elle regroupe Oséo, CDC Entreprises, le FSI et FSI Régions.

L’information a bien évidemment été relayée par de nombreux médias, ce qui nous vaut quelques précisions de la part des communicants de la nouvelle structure, soucieux, disent-ils, d’éviter tout risque de confusion. On nous explique donc que la marque associée à cette banque publique s’écrit en un seul mot, en minuscule et si possible, en gras. Et bien, je dis non !
Pendant qu’on y est, pourquoi ne publierait-on pas les logos, directement dans le texte, à chaque fois que l’on cite une marque ? Cela ne donnerait-il pas un aspect chamarré à nos pages ? Pourquoi s’échiner à respecter l’orthographe et la grammaire, puisque l’on peut faire n’importe quoi avec la typographie ?

Outre l’orthographe et la grammaire, il existe des règles sans lesquelles nos journaux prendraient vite un aspect illisible, sous l’influence de communicants prompts à vouloir mettre des majuscules partout où il n’en faut pas et des minuscules là où il en faudrait. Banque publique d’investissement, si je respecte la règle de composition des acronymes, ça s’abrège BPI, en capitales. Et je pense que le lecteur est assez intelligent pour savoir de quoi on parle. Que l’Etat ait lancé son machin sans se préoccuper de savoir s’il avait les droits sur la marque, ça n’est pas mon problème. Et puis, personne n’a à dicter à une rédaction le contenu de ses articles, même sur la forme.

Si un communicant veut publier ce qu’il veut, dans la forme qu’il veut, il achète un encart. Cela s’appelle de la publicité et n’a plus rien à voir avec le journalisme.

0 commentaires

Découvrez également :

Weber assemblages automatismes poursuit sa diversification

La filiale française du groupe allemand Weber mise sur l’innovation et l’optimisation de ses process pour gagner en compétitivité. Depuis le mois d’août 2023, le trentenaire Aurélien Pizani est à la tête de la filiale française du groupe allemand Weber, située à...

LIRE LA SUITE

Réseau entreprendre Savoie fête ses lauréats

La soirée des lauréats 2023 de Réseau entreprendre Savoie a permis de mettre en lumière douze entreprises. Réseau entreprendre Savoie organisait jeudi dernier à Montmélian sa soirée dédiée aux lauréats 2023. Vingt hommes et femmes ont été mis en lumière,...

LIRE LA SUITE

Votre magazine EcoMeca Avril 2024

100% en ligne, feuilletez directement votre magazine EcoMeca n°104 de avril 2024 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Le saviez-vous ?Vous pouvez afficher la publication en plein écran, télécharger le document en .pdf, l’imprimer, mais aussi rechercher dans la...

LIRE LA SUITE

Votre magazine ECO Savoie Mont Blanc du 12 avril 2024

100% en ligne, feuilletez directement votre magazine ECO Savoie Mont Blanc n°15 du 5 avril 2024 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés. Édition Savoie (73) : Édition Haute-Savoie (74) : Le saviez-vous ?Vous pouvez afficher la publication en...

LIRE LA SUITE

Publicité