Jusqu’au 10 octobre prochain, plus de 1 000 délégués de plus de 130 parlements nationaux se réunissent à l’occasion de la 117ème Assemblée de l’Union interparlementaire (UIP), qui aura lieu au Centre international de conférences de Genève (CICG). Pendant ces trois jours, les participants débattront des questions majeures notamment au sujet de la communauté internationale, avec une attention toute particulière concernant les Nations Unies.

Entre autres débats, l’Assemblée se penchera notamment sur la Convention internationale des droits des personnes handicapées à l’occasion de la présentation d’un guide à l’usage des parlementaires, en présence de Louise Arbour, Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme. Le Comité des droits de l’homme des parlementaires de l’UIP présentera également son rapport d’activités, et notamment ses efforts pour tenter de faire libérer les 13 législateurs toujours emprisonnés au Myanmar, dix-sept ans après les élections législatives qui se sont tenus dans ce pays.

A noter que l’UIP, fondée en 1889 et basée à Genève, est la doyenne des organisations politiques internationales et compte 147 parlements nationaux affiliés et sept assemblées parlementaires régionales associées. L’organisation mondiale des parlements dispose d’un Bureau à New York en tant qu’Observateur permanent auprès de l’ONU.

img6474.jpg

Des dirigeants parlementaires se réunissent à Genève pour débattre notamment des questions relatives à la démocratie et aux droits de l’homme.