Qu’un infarctus du myocarde ou une attaque cérébrale soit «dangereux», nul ne l’ignore. Mais de quoi s’agit-il exactement? À quoi reconnaît-on un tel accident? Et quelle est la bonne réaction à avoir? Vous trouverez toutes les réponses à ces questions dans le nouveau dépliant «Infarctus du myocarde et attaque cérébrale» de la Fondation Suisse de Cardiologie

Dans un langage accessible à tous, ce dépliant de 8 pages fournit un aperçu de la manière dont peut survenir un infarctus du myocarde ou une attaque cérébrale et recense leurs symptômes les plus courants. Que faire si l’on soupçonne un tel accident? Composer immédiatement le numéro d’appel d’urgence 144. Pourquoi est-ce si important, on le dit aussi dans ce dépliant: moins on perd de temps, plus grandes sont les chances de survie du patient et plus légères les séquelles dont il pourrait avoir à souffrir.

Pas seulement un coup du destin
Infarctus du myocarde et attaques cérébrales ne sont souvent pas qu’un simple coup du destin auquel nous serions livrés pieds et poings liés. Ils sont dans la plupart des cas la conséquence d’une athérosclérose et les témoins d’une transformation pathologique des vaisseaux sanguins. C’est pourquoi ce nouveau moyen d’information dénonce aussi les principaux facteurs de risque pour le cœur et la circulation sanguine. Un mode de vie sain, éventuellement un traitement médicamenteux associé, permettent d’éviter beaucoup d’entre eux ou du moins de les garder à bonne distance.

img9253.jpg

Un nouveau dépliant sur les thèmes de l’infarctus du myocarde et de l’attaque cérébrale est disponible.