Un déficit d’investissement de 400 millions d’euros par an pour l’entretien des routes françaises

Un déficit d’investissement de 400 millions d’euros par an pour l’entretien des routes françaises

Après des années de maintenance insuffisante, le gouvernement pourrait taxer les poids lourds pour financer la remise en état du réseau routier.

Lire l'article originel >>

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.