Mercredi 19 novembre, l’association des Amis de l’Aérodrome de Cessieu (3AC) ""accueillait la Force d'Action Rapide Nucléaire (FARN) de la centrale du Bugey pour un exercice d’héliportage. Il s’agissait de charger un groupe électrogène, une citerne de carburant, un enrouleur de câble… Cet exercice s’est fait avec un hélicoptère gros porteur EC225 Super Puma d’AirTélis (filiale d’EDF), capable de porter une charge utile de 4,5 tonnes !
L’association 3AC a mis ses compétences au service de la FARN en réservant l’utilisation de l’aérodrome et de son espace aérien en collaboration avec le SNA Centre-est (Service de la Navigation Aérienne de l’Aviation Civile). L’objectif de la FARN est d’intervenir très rapidement sur tous les centres nucléaires de production d’électricité ayant perdu ses sources d’alimentation électrique, de refroidissement et d’appoint en eau, dans le cas où les accès routiers sont gravement endommagés (séisme ou inondation). Ces spécialistes assistent alors les équipes du site dans la gestion de la crise, notamment pour éviter tout rejet dans l’environnement.
L’aérodrome de Cessieu possédait toutes les caractéristiques recherchées pour cet exervice de “dispatching héliporté”, visant à tester les méthodes de transport des matériels de la FARN. Les responsables présents sur place, Ariane Bousquet et Philippe Siara, ont fait part de leur grande satisfaction quant aux conditions d’accueil et d’organisation des Amis de l’aérodrome de Cessieu. Les manoeuvres ont été impressionnantes !
C. Muet
""""

2015-12-05