Un motocycliste se tue

par | 22 Juil 2006

Venant de la route du Bois-des-Frères, un motocycliste circulait route des Sellières en direction de la station d’épuration d’Aïre. Peu après le chemin du Renard, alors qu’il dépassait un automobiliste, le motocycle a effectué une embardée mortelle.

Samedi 22 juillet, à 05h30, venant de la route du Bois-des-Frères, un motocycliste bâlois né en 1982 et habitant Châtelaine circulait route des Sellières en direction de la station d’épuration d’Aïre (commune de Vernier). Peu après le chemin du Renard, alors qu’il dépassait un automobiliste malgache né en 1978, le motocycle a quitté la chaussée et son conducteur a heurté un poteau électrique. Suite à ce choc, il a été mortellement blessé.

Ils se connaissaient
L’enquête de la brigade de sécurité routière a permis de déterminer que le motocycliste, l’automobiliste ainsi que ses trois passagères se connaissaient. A la sortie d’une boîte de nuit, ils avaient décidé de se rendre sur la presqu’île d’Aïre afin de s’y baigner.

Dès le début du chemin des Sellières, le motocycliste s’est placé, sur la gauche de la voiture, à la même hauteur, ceci afin de faire des signes aux occupants du véhicule. L’automobiliste a, dans sa déclaration, admis avoir alors accéléré afin de ne pas laisser son ami le dépasser. Ce dernier a fait de même, atteignant tous deux, selon le conducteur de l’auto, la vitesse de 100 km/h alors que cette dernière est limitée, sur ce tronçon en descente et présentant une longue courbe à droite, à 50 km/h.

Peu après le chemin du Renard, après être passée à gauche de l’îlot central, la moto, déportée sur la gauche de la route, a heurté avec son pneu avant, le bord du trottoir. Son conducteur a ensuite heurté un poteau électrique tandis que son engin, une Honda NSR 125 rouge, terminait sa course sur le flanc gauche, 63 mètres plus loin, sur la droite de la chaussée.

Secours malheureusement inutiles
Le conducteur de l’auto ayant remarqué l’embardée, il s’est immédiatement arrêté, a tenté de porter secours au motocycliste et a avisé les services d’urgence. Dépêché sur les lieux, les secouristes n’ont pu que constater le décès du conducteur du deux-roues.

L’automobiliste a été prévenu de meurtre avec dol éventuel et placé à disposition de la justice. Peu après l’accident, il a été soumis au test de l’éthylomètre, lequel a relevé un résultat supérieur à la norme autorisée. Une prise de sang à dès lors été ordonnée.

Le motocycliste était au bénéfice d’un permis d’élève conducteur. Son engin avait été immatriculé le 20 juin dernier.

Il s’agit du 9ème accident mortel de la circulation sur les routes genevoises depuis le début de l’année, portant à 9 également le nombre de personnes décédées. On dénombrait, en 2005, à la même date, un nombre de 8 personnes décédées pour un total de 16 en fin d’année.

img405.jpg

Le quartier du drame.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Niveau de vie : 65 800 euros par an

Dans la partie française du pôle métropolitain de Genève (composé de huit intercommunalités autour du lac Léman), les 10 % les plus aisés ont un niveau de vie supérieur à 65 800 euros par an, dépassant même 78 500...

Lire la suite

Publicité

PUBLIEZ VOTRE ANNONCE LÉGALE EN LIGNE

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

publicité

abonnement

TESTEZ LE PREMIUM

2.50€ pour 24h
Paiement CB sécurisé
Déblocage immédiat
Tous les articles premium

publicité

ARTICLES LES + LUS

Pin It on Pinterest